Avis – Les propriétés médicales du CBD- Alchimiaweb

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD est un cannabinoïde de la plante de cannabis dont la configuration moléculaire est très proche de celle du THC, mais contrairement à ce dernier, le CBD ne possède aucun effet psychotrope, c’est à dire qu’il ne provoque pas de sentiment d’ivresse, de vertige ou d’euphorie, caractéristiques associés au THC et plus généralement à l’usage récréatif du cannabis.

Le Cannabidiol CBD possède par contre de nombreuses propriétés thérapeutiques que nous allons vous présenter dans cet article. Une caractéristique intéressante de cette molécule est sa très faible toxicité, et d’avoir ainsi très peu d’effets secondaires indésirables : dans le pire des cas, une dose trop élevée ne pourrait provoquer qu’une sédation (envie de dormir). Nous pouvons remarquer que le CBD ne possède qu’une très faible affinité avec les récepteurs à cannabinoïdes (CB1 et CB2), mais qu’il agit cependant de manière plus prononcée sur d’autres récepteurs du corps humain, tels que le GPR55 ou le 5-HT1A.

Le CBD agit sur différents récepteurs du corps humain
Le CBD agit sur différents récepteurs du corps humain

Une étude publiée en février 2015 dans la revue Pharmacology & Pharmacy montre qu’un extrait de plante de cannabis riche en CBD possède une bien meilleure efficacité que le CBD utilisé sous sa forme pure, grâce aux autres cannabinoïdes, aux terpènes aromatiques, et aux centaines d’autres molécules présentes dans la plante, qui agissent en synergie naturelle pour améliorer l’action du CBD, et notamment son rapport dosage/efficacité. Il est donc important d’utiliser si possible des produits contenant également ces autres molécules synergiques, et non pas uniquement du CBD sous sa forme isolée.

Les produits contenant du CBD se présentent le plus souvent sous la forme d’huile, de capsules ou de spray au CBD. Le dosage du CBD n’est pas encore bien défini par la science, et varie selon la maladie à traiter, mais il est fréquent de commencer par utiliser 1 mg de CBD par Kg de poids corporel, puis d’augmenter progressivement ce dosage jusqu’à trouver la dose efficace.

Une remarque importante, cette étude publiée sur le site Cannabis and Cannabinoid Research en Juin 2016 montre que le CBD consommé par voie orale est peut-être transformé en THC par l’acidité des sucs gastriques de l’estomac. Cela pourrait expliquer pourquoi certains enfants consommant du CBD contre l’épilepsie ressentent des effets secondaires typiques du THC, tels que la somnolence. Il est donc plutôt conseillé de consommer le CBD en voie sublinguale (sous la langue), et d’éviter ainsi qu’il ne passe par le système digestif.

Cristaux composés à 98% de CBD (source : Endoca) 
Cristaux composés à 98% de CBD (source : Endoca)

Le Cannabidiol CBD peut aussi s’utiliser sous forme de crèmes, pommades et autres cosmétiques, cette voie topique étant particulièrement efficace pour lutter contre les douleurs localisées, ou pour les problèmes cutanés tels que l’acné ou le psoriasis.

Il existe aussi de nombreuses variétés de cannabis possédant du THC et du CBD en proportions équilibrées. Ces génétiques ont un effet psychoactif moins fort que les variétés classiques riches en THC, et permettent de profiter efficacement des propriétés du CBD. La banque de graines CBD Crew a développé récemment une variété de cannabis beaucoup plus riche en CBD qu’en THC, appelée CBD Therapy.

Ceux qui souhaitent profiter des propriétés thérapeutiques du CBD mais qui apprécient aussi les effets récréatifs du THC peuvent se rassurer : cette étude publiée en Décembre 2015 dans la revue Neuropsychopharmacology montre que la consommation orale de CBD ne réduit pas la puissance ni la qualité des effets du THC fumé ou vaporisé. Il n’est donc pas nécessaire de choisir entre se soigner et se faire plaisir !

Le CBD est le cannabinoïde qui possède le plus de propriétés thérapeutiques 
Le CBD est le cannabinoïde qui possède le plus de propriétés thérapeutiques

Pour quelles maladies le CBD peut-il être utile ?

En étudiant les plus de 1500 publications scientifiques sur le Cannabidiol répertoriées depuis la découverte de ce cannabinoïde par le Professeur Mechoulam en 1963, nous avons remarqué qu’environ la moitié d’entre elles ont été effectuées au cours des 5 dernières années. Cela montre tout l’intérêt que porte actuellement la recherche médicale à cette molécule aux nombreuses propriétés intéressantes que nous allons classer ici par maladie ou condition physique :

* Douleur et inflammation :

Le Cannabidiol possède de bonnes propriétés antalgiques et anti-inflammatoires, que ce soit sous forme de crème topique ou consommé par voie orale :

Actions anti-inflammatoires du CBD 
Actions anti-inflammatoires du CBD

Le CBD serait également efficace pour lutter contre les douleurs liées à l’arthrite, d’après cette étude publiée en Octobre 2015 dans l’European Journal of Pain.

* Anxiété et dépression :

Le CBD est un anxiolytique efficace, qui permet de réguler l’humeur et d’éviter les phases dépressives, comme le montrent ces différentes études récentes sur ce sujet :

Effets antidépresseurs et anxiolytiques du CBD 
Effets antidépresseurs et anxiolytiques du CBD

Le Cannabidiol serait également efficace pour lutter contre les crises d’angoisse et les attaques de panique, comme l’indique cette étude publiée en Mai 2016 dans la revue Current Neuropharmacology.

* Épilepsie :

Le CBD est efficace chez certains patients touchés par des formes graves d’épilepsie réfractaire aux médicaments classiques, notamment chez les enfants, comme par exemple les syndromes de Dravet, de West, ou de Lennox-Gastaut. Nous vous invitons pour cela à lire notre article sur l’utilisation de cannabis contre l’épilepsie, qui regroupe de nombreuses informations et études sur le sujet, l’une des plus pertinentes d’entre elles étant celle du Dr Devinsky publiée en Mars 2014 dans la revue Epilepsia.

* Antipsychotique :

Le Cannabidiol possède d’importantes propriétés antipsychotiques, utilisées notamment pour lutter contre la schizophrénie :

Essais cliniques du CBD en tant qu'antipsychotique chez les humains 
Essais cliniques du CBD en tant qu’antipsychotique chez les humains

* Nausées et vomissements :

Le Cannabidiol possèdes des propriétés antiémétiques, comme le montre cette étude publiée en Août 2011 dans le British Journal of Pharmacology.

Le CBD se montre notamment efficace pour lutter contre les nausées et vomissement provoqués par la chimiothérapie, selon cette étude publiée en Décembre 2010 dans le British Journal of Pharmacology.

Propriétés médicales des cannabinoïdes 
Propriétés médicales des cannabinoïdes

* Maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI) :

Le Cannabidiol est également étudié pour son efficacité contre les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, telles que la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique :

* Sclérose en plaques :

Le CBD est l’un des deux principes actifs utilisés dans le Sativex, le médicament destiné aux patients souffrant de sclérose en plaques (le second principe actif étant le THC). Mais ce cannabinoïde serait également efficace sous forme de crème pour traiter les symptômes de cette maladie, selon cette étude publiée en Janvier 2016 dans le DARU Journal of Pharmaceutical Sciences.

* Acné :

Le CBD exerce un effet sébostatique et anti-inflammatoire sur les sébocytes humains, ce qui en fait une molécule efficace dans le traitement de l’acné. Publication dans le Journal of Clinical Investigation en Juillet 2014.

Le CBD traite efficacement les boutons d'acné 
Le CBD traite efficacement les boutons d’acné

Sur le même sujet, cette étude publiée dans la revue Experimental Dermatology en Avril 2016 montre que le CBDV, le CBC et le THCV sont également des cannabinoïdes efficaces pour lutter contre l’acné, cette maladie qui touche notamment la peau des adolescents mais aussi celle de nombreux adultes.

* Troubles neurologiques et neuropsychiatriques :

Le Cannabidiol protège les neurones de la dégénérescence, cette propriété neuroprotectrice étant particulièrement utile pour lutter contre les maladies neurologiques. Ce point avait déjà été étudié dans notre article sur l’utilisation du cannabis contre la maladie d’Alzheimer qui regroupe les études disponibles sur le sujet, l’une des plus pertinentes étant celle-ci publiée en Février 2011 dans la revue Molecular Pharmacology.

L’action du CBD est étudié de manière plus générale contre les troubles neurologiques :

Du CBD contre les troubles neurologiques 
Du CBD contre les troubles neurologiques

* Addiction aux drogues :

Le Cannabidiol (CBD) peut être utilisé pour lutter contre les comportements addictifs, comme indiqué dans cette publication de Mai 2015 dans la revue Substance Abuse : Research and Treatment.

Le CBD serait ainsi particulièrement efficace pour aider à arrêter le tabac, selon cette étude publiée en Avril 2013 dans le journal Addictive Behaviors. Il peut également être utile pour réduire l’accoutumance aux opiacés, comme indiqué dans cette étude publiée dans la revue Neurotherapeutics en Octobre 2015.

Extraction de CBD pour consommer en dab (BioCup 2016) 
Extraction de CBD pour consommer en dab (BioCup 2016)

* Soin des fractures :

D’après cette étude publiée en Mars 2015 dans le Journal of Bone and mineral research, le Cannabidiol (CBD) accélère la guérison des fractures osseuses en stimulant l’activité des ostéoblastes.

* Cancer :

Le CBD est l’un des cannabinoïdes possédant une action contre certains types de cancer, et fait ainsi l’objet de nombreuses études pour ses propriétés anti-tumorales. Le Cannabidiol possède notamment l’avantage d’exercer une action anti-angiogenèse, c’est à dire qu’il inhibe la création des nouveaux réseaux sanguins nécessaires à la croissance des tumeurs, comme l’explique cette publication dans le British Journal of Pharmacology en Mai 2012.

Vous pourrez retrouver dans notre article du cannabis contre le cancer de nombreuses études étudiant l’action du CBD et des autres cannabinoïdes sur différents types de tumeurs. Nous tenons toutefois à préciser que les dosages de CBD utilisés dans ces études sur le cancer sont bien plus élevés que ceux atteignables avec les extraits de chanvre proposés actuellement sur le marché.

Effets du CBD sur différents types de tumeurs 
Effets du CBD sur différents types de tumeurs

* Protection du foie :

Le Cannabidiol protège le foie de la stéatose hépatique causée par la consommation d’alcool, selon cette étude publiée dans le journal Free Radical Biology & Medicine en Mars 2014.

Cette action protectrice ne se limite cependant pas à l’alcool, on peut ainsi voir dans cette étude publiée en Avril 2015 dans la revue Mediators of Inflammation que le CBD protège également le foie des dommages causés par la consommation de cocaïne.

* Diabète :

Le Cannabidiol (CBD) serait capable de réduire l’incidence du diabète, si l’on observe cette étude sur des souris publiée dans la revue Autoimunity en Avril 2006. Mais le CBD pourrait également aider à traiter les complications liées à cette maladie, telles que la cardiomyopathie diabétique ou la rétinopathie diabétique.

Action du CBD contre le diabète 
Action du CBD contre le diabète

Cette liste non exhaustive de maladies pouvant être traitées avec du CBD sera actualisée régulièrement en fonction des dernières avancées scientifiques. On sait que le Cannabidiol est par exemple actuellement étudié également pour lutter contre l’obésité, pour traiter l’asthme, la discopathie dégénérative, ou encore pour ses effets bénéfiques sur le système cardiovasculaire.

Pour davantage d’informations sur les propriétés médicinales du Cannabidiol, n’hésitez pas à consulter les publications suivantes (en Anglais) :

  • Leave a Comment